> > Islamic English Discussion

 
 
16-06-10, 05:12 AM   : 1







  is on a distinguished road


Red face Jurer par autre quAllah

Jurer par autre quAllah

Sheikh Muhammad Ibn Slih Al-'Uthaymine
(RahimahouLlahou ta'ala)








Question : Quel est le regard de la religion sur le fait de jurer par autre quAllah le Trs-Haut, bien que lon attribue au Prophte, prire et salut dAllah sur lui, cette parole : Par son pre, il a russi, sil a dit la vrit ? [Muslim dans le chapitre des serments (9-11)]




Rponse :
Jurer par autre quAllah, Exalt soit-Il, en disant, par exemple : Par ta vie , Par ma vie , Par le prsident ou Par le peuple est interdit, et cela fait partie du polythisme, car il ny a quAllah qui mrite cette forme de vnration. Et quiconque vnre autre quAllah par quelque chose qui ne convient qu Allah, a commis un acte de polythisme. Mais, comme celui qui jure ne croit pas que la vnration de cette crature - par laquelle il jure - est gale la vnration dAllah, donc, cest du polythisme mineur. Celui qui jure par autre quAllah, a commis un acte dassociation mineur.



Le Prophte, prire et salut dAllah sur lui, a dit : Ne jurez pas par vos pres. Celui qui veut jurer, quil jure par Allah ou se taise. [1]


Dans un autre hadith : Quiconque jure par autre quAllah a commis un acte de polythisme ou de mcrance (mineure). [2]


Donc, il ne faut pas jurer par autre quAllah, quelque soit la crature, quand bien mme ce serait par le Prophte, prire et salut dAllah sur lui, Jibrl, les autres messagers, les anges ou les tres humains. Il ne faut jurer que par Allah, Exalt soit-Il.



En ce qui concerne le hadith du Prophte, prire et salut dAllah sur lui : Par son pre, il a russi, sil a dit la vrit [3], lexpression par son pre a fait lobjet dune divergence entre les savants du hadith. Parmi eux, certains lont rfute et ont dit quelle ne provenait pas du Prophte, prire et salut dAllah sur lui. Par consquent, il ny a pas de problme sur le sujet, puisque cette expression ne fait pas partie du hadith dit par le Prophte, prire et salut dAllah sur lui.



Quant ceux qui disent que lexpression par son pre fait partie du hadith, la rponse serait que ce hadith fait partie de ceux qui prtent interprtation (Mutachbih) et les hadiths qui interdisent de jurer par autre quAllah sont des hadiths clairs, sans controverse (Muhkam). Lorsque des gens verss dans la science ont affaire un hadith sujet interprtation et un hadith clair, la rgle consiste dlaisser ce qui est sujet controverse pour appliquer ce qui clair.



Allah le Trs-Haut dit : Cest Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il sy trouve des versets sans quivoque, qui sont la base du Livre, et dautres versets qui peuvent prter dinterprtations diverses. Les gens, donc, qui ont dans leur cur une inclination vers lgarement, mettent laccent sur les versets quivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprtation, alors que nul nen connat linterprtation, part Allah. Mais ceux qui sont bien enracins dans la science disent : Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! [4]



Ce hadith est sujet controverse, car il y a plusieurs manires de linterprter. Il a pu tre dit avant linterdiction ; il peut tre spcifique au Prophte, prire et salut dAllah sur lui, tant donn quil est pargn du polythisme, ou cela peut faire partie de ce qui est prononc sans intention. Etant donn toutes les interprtations possibles concernant ce mot, sil provient rellement du Messager dAllah, prire et salut dAllah sur lui, notre devoir est dappliquer le hadith clair, sans controverse (Muhkam) qui interdit de jurer par autre quAllah.








Certaines personnes disent : Ma langue est habitue jurer par autre quAllah et il mest difficile de lviter . Quelle est donc la rponse ?


Ceci nest pas une raison : il faut faire des efforts, combattre son me pour quelle dlaisse ces expressions. Je me rappelle avoir interdit une personne de jurer par le Prophte, prire et salut dAllah sur lui, et pour me dire quil ne le ferait plus, il ma dit : Par le Prophte, je ne reviens plus ce serment. Il la dit, car sa langue sest habitue cela. Donc, on dit quil faut essayer par tous les moyens dter ce mot de ta bouche, car il fait partie du polythisme et la gravit du polythisme est norme, mme sil est mineur, au point o Cheikh ul-Islm Ibn Taymiyya, quAllah lui fasse misricorde, disait : Le polythisme est impardonnable, mme sil est mineur.


Ibn Massd, quAllah lagre, a dit : Je prfre jurer par Allah, mme pour un mensonge que de jurer par autre quAllah pour dire la vrit. [5] Cheikh Al-Islm a dit : Car le pch du polythisme est plus grave que les grands pchs.







Notes de page:

[1] Al-Bukhr dans le chapitre de la gnalogie des Ansr (3836), Muslim dans le chapitre des serments (3/1646).

[2] Ab Dwd dans le chapitre des serments (3251), At-Tirmidh dans le chapitre des vux (1535).

[3] Muslim dans le chapitre des serments (9-11).

[4] La Famille dImrn, v. 7.

[5] Ibn Ab Chayba (4/179), At-Tabarn dans Al-Kabr (8902). Al-Haytham dans Al-Mujammac (4/177) a dit : At-Tabarn la rapport dans Al-Kabr, avec des rapporteurs remplissant les conditions du Sahh.









Source:
"Recueil de Fatwa", Tome 1, de Sheikh Muhammad Ibn Slih Al-'Uthaymine (RahimahouLlahou ta'ala).







:
[ ] ..
[ ] ..





 
 

« | »




10:03 PM.

- - -

Powered by vBulletin® , Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. TranZ By Almuhajir
" "