Aperçu sur les croyances des chiites
Abdallah ibn Mohammad As-salafi  
  nombre de visiteurs : 117786  
Aperçu sur les croyances des chiites
     Aperçu sur les croyances des chiites
     Préface
     Introduction
     Quand est apparue la secte des « rawâfidhs » ?
     Pourquoi a-t-on désigné les chiites par « rawâfidhs» ?
     En combien de groupes se divise cette secte ?
     Quel est ce principe de « Novation » auquel croient les « rawâfidhs » ?
     Quel est la croyance des « rawâfidhs » concernant les attributs divins ?
     Quelle est la croyance des « rawafidhs » envers le Noble Coran ?
     Quelles sont les opinions des « rawâfidh » à l’encontre des compagnons du Prophète – Paix et Salut sur lui.
     Les points de similtudes entre les juifs et les « rawâfidh »
     Quelles sont les convictions des « rawâfidhs » au sujet de leurs imams ?
     Quelle est cette croyance du « Retour » dont professent les « rawâfidhs » ?
     Quel est ce principe de foi qu’est la « taqiyyah » ou dissimulation chez les « rawâfidhs » ?
     Qu’elle est cette « terre » qu’ils considèrent comme un principe de leur foi ?
     Quelles sont les convictions des « rawâfidhs » concernant les sunnites ?
     Quelles sont les convictions des « rawâfidhs » de la «mut’a » ou mariage temporaire et quel mérite a-t-il à leurs yeux ?
     Quelles sont les convictions des « rawâfidh » au sujet de Najaf et Karbalâ et quel est le mérite de la visite de ces lieux
     Quelles sont les divergences entre les chiites « rawâfidhs » et les gens de la sunnah ?
     Quelle conviction les « rawâfidhs » ont du jour de « ‘Achourah » et quel est, pour eux, son mérite ?
     Quelles convictions ont les « Rawâfidhs » concernant l’allégeance ?
     Est-ce qu’une conciliation est possible entre sunnites unitaires et « rawâfidhs » associationnistes ?
     Paroles de certains imâms (sunnites) anciens et contemporains au sujet des « rawâfidhs »
     Le prétendu chapitre de la « wilayah » ( allégeance )
     La prétendue tablette de Fatimah
     Invocations à l’encontre des idôlatres de Qoraych
     Conclusion
     Références bibliographiques
     Sites importants recommandés
 
Quelles sont les opinions des « rawâfidh » à l’encontre des compagnons du Prophète – Paix et Salut sur lui.

                 La doctrine des chiites est fondée, en ce qui concerne les compagnons – qu’Allah les agrées – sur l’insulte, la diffamation et la taxation de mécréants. Al Koulayni rapporte dans son ouvrage « Les annexes du Kafy » que Jaafar – Paix sur lui – a dit : « Les gens, après le Prophète – Paix et Salut  sur lui, sont devenus apostats à l’exception de trois personnes : Al Miqdâd ibn Al Aswad, Abou Dhar Al Ghifâry et Salman Al Farisy[1].

                Al Majlisy, dans son livre «  Les océans de lumière », rapporte qu’un esclave d’Ali ibn Al Hussein a dit : «  J’étais avec lui, au cours d’une de ses retraites spirituelles, et je lui ai posé la question suivante : Tu te dois de m’informer au sujet de ces deux personnes : Abu Bakr et Omar. Il me répondit : Deux mécréants et est mécréant celui qui les aime »

                 De même, Abu Hamzah Al Tamâly a questionné ‘Ali ibn Al Hussein à leur sujet ( Abu Bakr et ‘Omar ) il répondit : « Deux mécréants et mécréant celui qui les prend comme allié[2] »

                Dans le commentaire coranique d’Al Qomy, à propos du verset [ Et Il interdit la turpitude, l’illicite et l’injustice ] chap. 16 v. 90 les « rawâfidhs » disent : entendez par les termes : « turpitude » Abu Bakr, « l’illicite » ‘Omar et « l’injustice » Othman[3].

               Et aussi dans « Les océans de lumière » d’Al Majlisy, on lit : « Les informations concernant la mécréance d’Abu Bakr,  ‘Omar et leurs alliés ainsi que la récompense de ceux qui les maudissent et les désapprouvent et affirment leurs égarements sont innombrables au point que ni ce volume ni d’autres ne peuvent les contenir. Mais ce que nous avons relaté est suffisant pour celui dont Dieu veut guider dans le droit chemin[4] ».

              Toujours dans son ouvrage « Les océans de lumière », l’auteur nous rapporte des versions dans lesquelles Abu Bakr, ‘Omar, Othman et Mouaawiyya – qu’Allah les agrée – sont dans des cercueils de feu, qu’Allah nous en préserve[5] .

               Dans leur livre « L’affirmation de la vérité » écrit par Al Maraachy, les chiites récitent « Seigneur répand Ta Bénédiction sur Mohammed et sur ses proches et maudit les idôlatres de Qoraych, les deux magiciens, les deux tyrans ainsi que leurs filles etc. » Ils visent par là Abu Bakr, ‘Omar et Aicha et Hafsa – Qu’Allah les agrée[6] !

        Al Majlisy rapporte dans son livre « Les croyances » les principes suivants : «  Ce qui est considéré comme fondamentale, du point de vue de la religion, chez les imamites c’est le mariage temporaire (al mutaa), le pèlerinage dit « tamatu’ » ( grand pèlerinage et petit pèlerinage combinés ) et le désaveu de trois personnes ( Abu Bakr, ‘Omar et Othman ) ainsi que Mouaawiyyah, Yazid ibn Mouaawiyyah et tous ceux qui ont combattu l’Emir des croyants (Ali)[7]. 

           Le jour de l’Achoura ( 10ème jour du 1er mois lunaire), les chiites amènent un chien et l’appelle ‘Omar puis ils se mettent à le frapper avec des bâtons et à le lapider avec des pierres jusqu’à ce que mort s’en suive. Ensuite, ils apportent une agnelle qu’ils nomment ‘Aicha et ils commencent par lui arracher les poils et à la frapper avec des chaussures jusqu’à ce qu’elle meure. Ils fêtent même le jour de la mort de ‘Omar ibn Al Khattab assassiné par Abou Lou’lou’ Al Majousy qu’ils surnomment  par « Père-courage de la religion[8] » 

           Constate, frère en islam, combien est rancunière et vile cette secte déviante et ceux qu’ils ont répandu comme paroles à l’encontre des meilleurs des hommes après les prophètes – Salutations sur eux - dont Allah et Son Prophète ont loué et dont la communauté est unanime à proclamer leur justice et  leurs vertus et que l’histoire témoigne de leurs bienfaits, leurs mérites et leurs combats pour l’islam.



[1]  « Furu’ al-kafy » ( Les annexes du Kafy ) Kulayni , p. 115

[2] « Les océans de lumière » Al-Majlisy v. 29 p. 137 et 138  Ici, nous devons signaler qu’Ali ben Al-Hussein et la famille du Prophète – Grâces unitives et Salutations sur lui – désavouent tous ces dires que les chiites colportent. Que Dieu les avilisse pour leurs dires !

[3] « Tafsir al-qumy » v.I  p. 390

[4] « Bihâr al-anwar » Al-Majlisy, v. 30 p. 230

[5] « Bihâr al-anwâr » Al-Majlisy, v. 30 p. 232

[6] « L’affirmation de la vérité » v. 1 p. 337 cf. Les idôles de Qoraych en fin de volume.

[7] « Risalat Al-‘aqâid » ( Opuscule sur le credo ) Al-Majlisy p. 58

[8] « Tabdîd ad-dhulâm wa tanbih an-niyyam » ( Stigmatisation des injustes et réveil des assoupis ) Ibrahim Al-jabhân  - que Dieu l’ait en sa miséricorde, p. 27


 
Retour a la page principale
قسم الأخـبـار :: الدفاع عن السنة